Laura Collett s'impose sur le dernier sprint, l'Allemagne se maintient tout en haut et la Suisse à Tokyo!

Crédit : Horse Sport Ireland

Dimanche 13 octobre - 19h44 | Yeelen Ravier

Laura Collett s'impose sur le dernier sprint, l'Allemagne se maintient tout en haut et la Suisse à Tokyo!

Aujourd'hui avait lieu le dénouement du CCIO 4*-L de Boekelo, aux Pays-Bas. Au terme d'une compétiton haletante et de haut vol, la victoire de l'épreuve en individuel est revenue à Laura Collett. La cavalière de London a profité de la faiblesse de l'Allemande Sandra Auffarth sur l'hippique. L'Allemagne s'est tout de même imposée au classement par équipes, à quelques rangs de la Suisse, qui a réussi à décrocher la tant espérée qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Laura Collett s'est octroyée la victoire du CCI 4*-L de Boekelo, aux Pays-Bas, cet après-midi. Accompagnée de son fidèle London 52, la complétiste Britannique a réussi à prendre le dessus sur ses adversaires lors du dernier sprint final. En effet, la complétiste, troisième du dressage puis deuxième du cross, a enfoncé le clou aujourd'hui en signant un superbe sans-faute sur l'hippique, totalisant 26 points. Elle a ainsi profité de la faiblesse de la multi-médaillée Sandra Auffarth et Let's Dance 73, leaders de la compétition hier soir, qui ont concédé quatre points à l'obstacle. L'Australien Christopher Burton a également réussi à remonter d'un rang avec Clever Louis pour finalement prendre la deuxième place. Il s'en est d'ailleurs fallu de peu pour que l'ancien numéro un mondial s'impose puisqu'il a également comptabilisé 26 points, mais son chronomètre plus lent l'a condamné à un deuxième prix. Le podium a été conclu par le métronome allemand Michael Jung et Creevagh Cooley, qui ont hérité d'un score de 28,10 points.
En individuel, le meilleur Français a été Nicolas Touzaint, excellent huitième avec Vendée Globe Jac*HDC. Grâce à un parcours sur l'hippique, le légendaire cavalier Tricolore a réussi une remontada de quasiment dix places en une journée! Son coéquipier Thomas Carlile a également terminé dixième avec Birmane.

La Mannschaft garde la main et la Suisse gagne son ticket pour Tokyo!

Malgré la petite déconvenue de Sandra Auffarth et Let's Dance 73, l'Allemagne a brandi le trophée par équipes. En tout, les Germaniques ont accumulé 94,10 points, forts de deux places sur le podium et de la dix-huitième d'Ingrid Klimke et SAP Asha P. L'Australie les a secondés, suivie du Japon, qui poursuit sa progression en vue des Jeux olympiques de Tokyo l'année prochaine. Au sujet de cette prochaine grande échéance, vers quoi les yeux sont déjà tous tournés, la Suisse, huitième, a pu décompresser et sacrément se réjouir puisqu'elle a remporté l'un des derniers tickets olympiques mis en jeu! “Nous avons réussi, c’est presque incroyable!“, a réagi le chef d'équipe Dominik Burger dans un communiqué de sa fédération. “Lors de cette épreuve collective, nous sommes devenus une véritable équipe. Les cavaliers avec leurs chevaux, les propriétaires de chevaux, les grooms et l’équipe des entraîneurs avec Andrew Nicholson, Ernst Wettstein ainsi que Peter Hasenböhler ont tous contribué à ce succès. Maintenant, place aux préparatifs pour Tokyo!“

Quant aux Bleus de Thierry Touzaint, ce concours fut un rendez-vous manqué puisqu'ils ont fini neuvièmes par équipes. Malgré les classements honorables de Nicolas Touzaint et de Thomas Carlile, ceux d'Astier Nicolas (vingt-huitième avec Babylon de Gamma) et Karim Laghouag (éliminé pendant le cross avec Triton Fontaine) ont mathématiquement fait baisser les scores, et probablement l'ambiance au sein de l'équipe. Nul doute que ces champions tenteront de faire mieux la prochaine fois!
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter