L'Égypte remporte la Coupe des nations de Rabat et gagne son ticket pour Tokyo, tout comme le Qatar

Crédit : Agence RB Presse

Dimanche 13 octobre - 22h33 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

L'Égypte remporte la Coupe des nations de Rabat et gagne son ticket pour Tokyo, tout comme le Qatar

La Coupe des nations du CSIO 4* de Rabat, au Maroc, a été remportée en fin de journée par l'Égypte. En plus de remporter cette belle épreuve collective, les Égyptiens ont remporté l'un des deux derniers tickets mis en jeu pour les Jeux olympiques de Tokyo, tout comme le Qatar. 

Aujourd'hui, l'Égypte a réalisé un fantastique exploit en remportant avec brio la Coupe des nations du CSIO 4* de Rabat, volant une troisième victoire consécutive à la Suisse, mais aussi en remportant l'un des deux derniers tickets pour les Jeux olympiques de Tokyo, tout comme le Qatar. Il faut dire que cette équipe d’Egypte avait de sérieux arguments avec trois cavaliers et chevaux gagnants de Grands Prix 5* : Nayel Nassar associé à Lucifer V, Abdel Saïd avec Venise du Reverdy, et Sameh El Dahan sur Suma’s Zorro. Le quatuor était complété par un petit novice, Mohamed Taher Zeyada, vingt-quatre ans, en selle sur l’excellent Vizalaty. Les quatre duos ont mené le score total de l'équipe à quatre points. On relèvera le double zéro de Nayel Nassar et Lucifer V. Leur chef d’équipe, Eng Hesham Hatab, s'est avoué plus qu'heureux de cette incroyable opération. “C’est la première fois que nous arrivons à réunir ces quatre cavaliers, tous extrêmement motivés par la perspective de cette qualification olympique. Cela fait soixante ans que l’Egypte n’a plus été qualifiée pour les Jeux olympiques… aucun de ces cavaliers n’étaient nés ! C’est un grand moment pour notre pays et nous allons recevoir tout le soutien nécessaire de la nation pour aller à Tokyo dans les meilleures conditions de préparation possibles.“ 

Tenante du titre depuis deux éditions déjà, la Suisse n’a pas démérité avec une équipe jeune et motivée. Finalement, les troupes d'Andy Kistler ont comptabilisé cinq points de pénalité, à seulement un point d'un barrage. L'Italie a complété ce podium. 
La France, représentée par des couples assez peu aguerris au plus haut niveau, a fini à la septième place. Emeric George avec Chopin des Hayettes, Tony Cadet sur Tolede de Mescam, Pierre-Alain Mortier avec Just Do It R et Olivier Perreau avec Venizia d'Aiguilly ont accumulé vingt-huit points de pénalité. Le seul sans-faute de cette équipe aura été signé par le dernier couple cité. 

Les Bleus ont ainsi devancé le Qatar, qui a décroché le deuxième et dernier ticket de qualification olympique. Sacrée performance pour les Qatariens, qui se font pourtant très discrets sur la scène sportive depuis plus de deux ans déjà. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter